newsletter

29 juil. 2016

Une super stagiaire à l'atelier !

Suite mon articles où je parle de mes sentiments concernant mon activité de créatrice, de mes doutes comme de mes espoirs... j'abordais le fait de la solitude qui pouvait parfois peser sur la motivation et l'entrain... J'ai donc jeté une bouteille à la mer, pour tenter de m'ouvrir à la rencontre et au partage... Et je suis encore éventuellement à la recherche de nouvelles rencontres dans le cadre d'un stage, vous pouvez me contacter à ce propos :) (lire cet article)

Amandine, étudiante en littérature, a répondu à mon appel.
Elle faisait référence à mon article et m'expliquait qu'elle s'identifiait à ceux qui recherchent à tout prix un métier qui a du sens. Elle s'est proposée donc de m'aider à l'atelier tout en précisant qu'elle me contactait un peu à la manière "bouteille à la mer", sans trop espérer pouvoir coller à ma demande. 

Je lui ai demandé ses motivations et elle m'a expliqué qu'avec ses études littéraires, elle était amenée à travailler le côté "intellectuel" de l'art et qu'elle avait envie aussi de faire des choses de ses mains. C'est en effet une belle démarche de sa part.

Nous avons fait un essai et il se trouve qu'elle est douée. Elle est donc venue passer quelques journées à mes côtés pour m'aider et apprendre...
Ce fut agréable de partager ce moment de travail et de création. Je l'ai initié à la couture, je lui ai montré ma manière de travailler, et elle est repartie avec quelques pièces qu'elle a réalisé sous mon aile.
Elle, m'a apporté son aide, sa motivation, et son travail de petite main, que j'ai initié.

Je lui ai appris dans un premier temps à faire fonctionner correctement une machine à coudre, puis à piquer droit en suivant des lignes que j'avais tracées sur un coupon de tissu.

Puis une fois qu'elle maitrisait la chose, nous avons réalisé des sacs cabas. C'est un exercice et une réalisation parfaite pour apprendre la couture. Simple et efficace.
Je lui ai proposé qu'elle s'en fasse un pour elle, pour que je puisse apprécier son travail avant de passer à la production.
Elle a choisi un tissu vintage, anciennement rideau, à fleurs. C'est un beau tissu que j'avais chiné, mais il semblerait que lors de l'impression du tissu, les couleurs aient bavées ce qui donne l'apparence de taches. Je ne l'ai donc pas utilisé pour l'e-shop. Je dois veiller à la qualité du tissu.


Ci dessus, Amandine avec le sac cabas à fleurs, qu'elle a réalisé !
 Elle s'est fait la main puis nous somme passées à des réalisations pour la boutique. Choix des tissus, de la forme, de la taille...
Et voilà ci-dessous une photo de nos confections que vous pouvez retrouver sur la boutique en ligne :) (dont un que nous avons réalisé pour l'offrir à l'occasion d'un concours lors du picnic zéro déchet à Nice !


Nous nous sommes aussi penchées sur la nouvelle collection qui est actuellement sur la boutique en ligne !

2 commentaires :

  1. que pensez-vous de mes créations http://www.lema4all.com

    RépondreSupprimer
  2. La doudoune fourrure homme est incontournable pour une protection haut de gamme pendant l'hiver. Non seulement elle est chaude, mais elle se révèle glamour,

    RépondreSupprimer