newsletter

17 déc. 2011

La folie des randos ♥

L'appel de la nature, je l'entends depuis l'enfance, où à l'époque je jouais avec mes sœurs "aux petits enfants abandonnés" haha , rêvant de liberté, d'aventure, de vagabondage entre les montagnes et les forêts.

Ce rêve, je l'ai réalisé principalement avec mes sœurs et  mes cousines. Par chance, on a toutes le même gène prononcé pour la folie des randos...
Et quand nous partons entre filles, il y a toujours ce petit frisson d'aventure et d'adrénaline, mais qu'au fond on adore... le risque de l'averse alors que nous dormons à la belle étoile, le danger de la foudre, ou les bruits qu'on entends dans la nuit...cachées dans nos buissons...

Ce que j'aime aussi c'est la marche, bien que nous avançons comme des escargots, notre maison sur le dos.. 
Le plaisir de traverser des montagnes, d'arriver à des villages, de se ravitailler et de casser la croûte, de rencontrer des chiens perdus qui nous accompagnent sur notre route, de découvrir des lieux absolument superbes, de faire des haltes dans des endroits de rêve, de longer des rivières, l'eau jusqu'à la poitrine et les gros sacs sur la tête, de se baigner dans des coins de rivières paradisiaques éloignés de la civilisation, retirant les maillots dans l'eau, pour bien rire et en garder un souvenir fun et mémorable ^^ (sisi c'était super éloigné de toute civilisation ! Bien qu'arrivée au village on entendit une certaine rumeur Oo... c'était pas nous c'est pas possible)

 Mes plus beaux souvenirs sont mes randos ♥




Seule, je ne l'ai expérimenté qu'une fois, j'ai flippé j'avoue, mais j'ai aimé ce constat que la nature est bien plus à  notre service lorsque l'on est seule et disposé à l'écouter pleinement.
J'ai aimé les moments où je me réveillais en pleine nuit, réalisant que j'étais seule, allongée sur la terre dans une forêt sombre, en fixant le ciel étoilé et les arbres dansant, et que tout autour de moi, des dizaines d'animaux se faisaient entendre, ignorant sans doute ma présence...
En osmose avec la forêt, mais j'ai surtout eu peur car je n'avais pas eu le choix d'installer mon camp en plein sur des traces de sangliers.. haha.. Enfin, je me suis réveillée, fière d'avoir survécus ! petit dej' au feu de bois et bain de rivière fraîche et de soleil magique :)

4 commentaires :